Pourquoi certains coquillages sur le marché n'atteignent pas la taille minimale réglementaire ?

24.12.2018 - Faq

Il s’agit de coquillages issus de la conchyliculture, provenant de cultures marines : parcs à huîtres, bouchots à moules, etc. De même, les poissons d’élevage ne sont pas soumis à une taille minimale de capture.

Les tailles minimales de capture ne s’appliquent qu’aux prises réalisées en milieu naturel.

Par ailleurs, en pêche de loisir, la taille minimale de capture a augmenté pour certaines espèces en 2012. Exemples : bar passé de 36 à 42 cm, coquille-St-Jacques passée de 10,2 cm à 11 cm en baie de St-Brieuc ou de 10,5 cm à 11 cm en rade de Brest. Cette augmentation ne s’applique pas aux professionnels. Il s’agit d’une mesure préconisée par la charte permettant une meilleure gestion de la ressource qui résulte d’un travail de concertation approfondie avec les fédérations de pêcheurs plaisanciers. Elle répond aux attentes de nombreuses associations de pêche de loisir et pourrait à l’avenir s’appliquer aux professionnels, le temps pour eux de s’adapter.

Suivez-nous

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter S’inscrire à la lettre d’information Lettre d'information n°9

Contactez-nous

Formulaire de contact

Formulaire de contact