Pourquoi existe-il des périodes d'interdiction pour certaines espèces et pas d'autres ?

21.12.2018 - Faq

La mise en place de périodes d’interdiction a vocation à limiter la pression de pêche sur les espèces les plus convoitées : Coquille-Saint-Jacques, ormeaux, etc. Ces périodes coïncident avec les périodes de forte croissance et de reproduction des espèces concernées.

Afin de préserver la ressource, certains gisements (coques, palourdes, tellines) exploités par les professionnels font également l’objet de fermetures saisonnières qui s’appliquent aussi aux pêcheurs de loisir.

Suivez-nous

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter S’inscrire à la lettre d’information Lettre d'information n°11

Contactez-nous

Formulaire de contact

Formulaire de contact