Pêche à pied dans le Finistère

21.06.2019 - Actualites, Sécurité et santé

Communiqué de la Préfecture du 20 juin 2019 :
Nouvelles interdictions de récolte et consommation des coquillages

Pour présence de toxines lipophiles :

  • zone Aven – Belon – Merrien : tous les coquillages sauf les huîtres
  • zone Camaret : tous les coquillages
  • zone baie de Concarneau – Penfoulic : tous les coquillages

Pour présence de toxines amnésiantes :

  • Rade de Brest : Pectinidés (coquilles Saint-Jacques et pétoncles)

Vu les résultats d’analyses du réseau de surveillance phytoplanctonique REPHYTOX concernant la teneur en phycotoxines, le Préfet du Finistère a décidé le 20 juin 2019 d’interdire la pêche récréative et professionnelle, le ramassage, la purification, l’expédition et la commercialisation en vue de la consommation humaine de tous les coquillages des secteurs de Camaret et de la baie de Concarneau – Penfoulic, ainsi que des coquilles Saint-Jacques et pétoncles de la rade de Brest.

En revanche, les résultats d’analyses permettent de lever les interdictions visant les huîtres du secteur Aven-Belon-Merrien. La carte et le tableau ci-après récapitulent l’ensemble des zones fermées :

 

Attention ! D’autres secteurs peuvent être fermés à la pêche des coquillages en raison de contamination microbiologique ou de nécessité de repos biologique pour maintenir la ressource. Ces interdictions sont disponibles auprès des mairies des zones littorales et sur le site internet www.pecheapied-responsable.fr.

Recommandations :

Les personnes ayant consommé des coquillages provenant de ces zones et présentant des troubles digestifs (vomissements, diarrhées, nausées) et/ou des symptômes neurologiques (maux de tête persistants, désorientation et confusion) sont invitées à se rapprocher de leur médecin. Il est rappelé que la cuisson ne détruit pas les toxines apportées par les phytoplanctons (algues microscopiques). Même après cuisson, les coquillages restent impropres à la consommation.

Suivez-nous

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter S’inscrire à la lettre d’information Lettre d'information n°10

Contactez-nous

Formulaire de contact

Formulaire de contact