Pêche à pied dans le Finistère

24.05.2019 - Actualites, Sécurité et santé

Communiqué de la Préfecture du 23 mai 2019 : Interdiction de récolte et consommation de tous les coquillages en provenance des zones « Concarneau large – Glénan » et « Rivière de la Laïta »

 

Vu les résultats d’analyses défavorables concernant la teneur en toxines lipo-philes des palourdes des Glénan et des moules de la rivière de la Laïta, le Préfet du Finistère a donc décidé ce jour d’interdire la pêche récréative et professionnelle, le ramassage, le transport, la purification, l’expédition, la distribution et la commercialisation en vue de la consommation humaine des coquillages issus de ces zones.
Les établissements conchylicoles situés dans les zones concernées peuvent poursuivre leurs activités d’expédition de coquillages provenant de secteurs ouverts.

 

Recommandations :
Les personnes ayant consommé des coquillages provenant de ces zones et présentant des troubles digestifs (vomissements, diarrhées, nausées) et/ou des symptômes neurologiques (maux de tête persistants, désorientation et confusion) sont invitées à se rapprocher de leur médecin. Il est rappelé que la cuisson ne détruit pas les toxines apportées par les phytoplanctons (algues microscopiques). Même après cuisson, les coquillages restent impropres à la consommation.

 

Le site de la Préfecture du Finistère actualise la carte des zones de pêche à pied autorisées, interdites ou partiellement ouvertes :


Pour connaître l’état sanitaire des gisements de coquillages en Bretagne, rendez-vous sur le site www.pecheapied-responsable.fr. N’oubliez pas de consulter l’onglet « Alertes ».

Pour tout savoir sur les bonnes pratiques et la réglementation de la pêche à pied de loisir dans le Finistère Sud, rendez-vous dans le rubrique Règlementation.

Suivez-nous

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter S’inscrire à la lettre d’information Lettre d'information n°10

Contactez-nous

Formulaire de contact

Formulaire de contact