Plateau du Four

Le Plateau du Four est un site Natura 2000 100% marin de 4 200 ha, situé à 4 milles nautiques du Croisic. Le site pilote correspond au plateau découvrant de 25,5 ha, émergeant aux forts coefficients.

Carte de localisation du site pilote du Plateau du Four, COREPEM, 2012

Carte de localisation du site pilote du Plateau du Four, COREPEM, 2012

Champ de blocs du site pilote du Plateau du Four, F.CORBAIN, 2016

Champ de blocs du site pilote du Plateau du Four, F.CORBAIN, 2016

Le principal habitat retrouvé sur le site pilote est de type rocheux, auquel appartient l’habitat « Champs de Blocs » qui a été étudié pendant le projet Life+ « Pêche à pied de Loisir ». Ce sont les blocs de cet habitat, accueillant une forte biodiversité, qui sont prospectés à marée basse par les pêcheurs de loisir. La roche tendre, composée de grès et de calcaire, est le siège de l’activité de la faune perforante qui aménage des cavités où de nombreuses espèces trouvent refuge. Lors des plus grands coefficients, il est possible d’observer les prémices des forêts de laminaires, observables sous forme de « patchs » jusqu’à des profondeurs de 30 mètres.

Panier d’un pêcheur de loisir sur le site du Plateau du Four, E.BAUDINIERE, COREPEM, 2015

Panier d’un pêcheur de loisir sur le site du Plateau du Four, E.BAUDINIERE

Les pêcheurs à pied passent en moyenne 1h30 sur le site et ciblent principalement le tourteau (50%), l’étrille (23%) et la moule (18%) mais peuvent parfois capturer des crevettes ou des araignées.

Les enjeux de la pêche à pied sur le territoire

Les études menées sur le site pilote semblent indiquer que la pêche à pied ne présente pas un enjeu majeur. En effet, l’éloignement du Plateau du Four à la côte semble le protéger naturellement d’une fréquentation opportuniste. Au cours des 16 campagnes d’observation, un maximum de 15 pêcheurs à pied a été comptabilisé (août 2015). Le premier bilan établi en 2015 pour l’évaluation de l’habitat « champ de blocs » indique une qualité écologique qualifiée de « moyenne » au regard des indicateurs qui ont été inventoriés. Il semblerait que la pression liée à l’activité de la pêche à pied soit moyennement faible (automne) à faible (printemps). À dires de locaux, il est probable que les pressions naturelles soient prépondérantes sur celles qui pourraient induites par la pêche à pied de loisir. En effet, les mouvements de houles, les vagues, les courants de marées ou encore la qualité de l’eau pourraient influer sur la qualité de ce site localisé en pleine mer.

Navires au mouillage à proximité du Plateau du Four, lors d’une session de pêche à pied, E.BAUDINIERE, COREPEM, 2015

Navires au mouillage à proximité du Plateau du Four, lors d’une session de pêche à pied, E.BAUDINIERE, COREPEM, 2015

Des enquêtes ont été réalisées auprès de 25 pêcheurs récréatifs sur entre août 2015 et septembre 2016. Les résultats montrent que la pêche sur ce site est surtout pratiquée par des hommes (64%) qui pêchent principalement en famille ou entre amis. Ils viennent pour 76% d’entre eux de Loire-Atlantique et pour 12% d’un département limitrophe. Ils accèdent notamment au site à bord d’une embarcation « rigide » (36%) ou « pneumatique » (28%), majoritairement en partance des ports de Pornichet (40%) et de La Turballe (28%) mais aussi du Croisic et de Piriac-sur-Mer. Ce sont des habitués ayant pour la majorité, plus de 40 années d’expérience et pêchent 10 à 12 fois par an, surtout entre les mois de mai et le mois de septembre, lorsque les conditions sont favorables à la traversée. Ils ont une bonne connaissance de la maille (76%) mais seuls 44% connaissent les quantités autorisées. Cependant, uniquement 20% d’entre eux utilisent un outil de mesure soit de fabrication artisanale ou « anatomique ». Il a été constaté que les paniers sont conformes à 61% (>90% espèces maillées) mais peu ou pas  conforme à 25,6% (<50% espèces maillées).

La réglementation valable en Loire-Atlantique

Voir informations détaillées

Nom de la structure à contacter pour toute information relative à la pêche à pied de loisir sur le plateau du four: DDTM/DML 44,
Service « Cultures marines »
02 40 11 77 59

Voir aussi:

Suivez-nous

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter S’inscrire à la lettre d’information Lettre d'information n°7

Contactez-nous

Formulaire de contact

Formulaire de contact