Côtes d’Armor

L’essentiel de la réglementation s’appliquant aux pêcheurs à pied de loisir pour les principales espèces et pratiques autorisées sur le littoral des Côtes d’Armor :

Pour en savoir plus sur les pratiques de pêche à pied autorisées sur le littoral des Côtes d’Armor, consultez les rubriques suivantes :

Espèce Taille minimale de capture
Quantité maximale par pêcheurs et par jour
Engins de pêche autorisés*
Période de pêche autorisée
Algues
Chondrus crispus et Mastocarpus stellatus
(Pioka)
Limité à la consommation personnelle Non réglementé Du 1er mai au 31 octobre inclus
Algue
Porphyra spp
(Nori)
25 cm Limité à la consommation personnelle Non réglementé Du 1er mai au 15 novembre inclus
Algue
Palmaria palmata
(Dulse)
25 cm Limité à la consommation personnelle Non réglementé Du 1er avril au 31 décembre inclus
Algue
Saccharina latissima
(Laminaire sucrée)
150 cm de la base du stipe jusqu’au bout de la lame Limité à la consommation personnelle Non réglementé Toute l’année
Algue
Himanthalia elongata
(Himanthale)
80 cm Limité à la consommation personnelle Non réglementé Toute l’année
Algue
Ascophyllum nodosum
(Goémon noir)
Laisser 30 cm minimum au-dessus du crampon Limité à la consommation personnelle Non réglementé Toute l’année
Amande de mer
100 individus Binette, couteau à palourdes, cuillère, griffe, râteau Du 1er septembre au 30 avril
Araignée de mer 12 cm 6 individus en apnée Non réglementé Toute l’année
Bar** 42 cm 2 individus Capture interdite au filet fixe 1er mars au 30 novembre 2021
Bigorneau 500 individus A la main uniquement Toute l’année
Bouquet 5 cm Limité à la consommation personnelle Non réglementé Toute l’année
Bulot 4,5 cm 100 individus Couteau Toute l’année
Clam 4,3 cm 100 individus Binette, couteau à palourdes, cuillère, griffe, râteau Toute l’année
Congre 60 cm Limité à la consommation personnelle Non réglementé Toute l’année
Coque 2,7 cm 300 individus, sauf

à Goas Treiz – Île Grande :
Cumul coque + palourde limité à 300 dont 100 palourdes maximum

Binette, couteau à palourdes, cuillère, griffe, râteau Toute l’année, sauf

au Banc du Guer :
du 1er septembre au 28 ou 29 février inclus

à Goas Treiz – Île Grande :
du 1er avril au 31 octobre inclus

Coquille
Saint-Jacques
11 cm 30 individus Épuisette Du 1er octobre au 14 mai inclus
Couteau 10 cm 60 individus Sel, gouge à couteaux Toute l’année
Crevettes
(autre que bouquet)
3 cm Limité à la consommation personnelle Non réglementé Toute l’année
Étrille 6,5 cm Limité à la consommation personnelle Non réglementé Toute l’année
Homard** 8,7 cm Limité à la consommation personnelle Non réglementé Toute l’année
Huître creuse 5 cm 60 individus Marteau et burin, couteau Toute l’année
Huître plate 6 cm 60 individus Marteau et burin, couteau Toute l’année
Mactres
100 individus Binette, couteau à palourdes, cuillère, griffe, râteau Toute l’année
Mactre solide ou mactre épaisse ou spisule
2,5 cm 100 individus Binette, couteau à palourdes, cuillère, griffe, râteau Toute l’année
Moule 4 cm 300 individus Couteau, griffe Toute l’année
Ormeau 9 cm 20 individus Couteau, croc, crochet,
à pied uniquement
Du 1er septembre au 14 juin inclus
Oursin 5,5 cm piquants exclus 12 individus Couteau, grappin à oursins Du 15 octobre au 15 avril inclus
Palourdes 4 cm

(Palourde japonaise : 3,5 cm)

150 individus, sauf

à Goas Treiz – Île Grande :
Cumul coque + palourde limité à 300 dont 100 palourdes maximum

Binette, couteau à palourdes, cuillère, griffe, râteau Toute l’année, sauf

au Banc du Guer :
du 1er septembre au 28 ou 29 février inclus

à Goas Treiz – Île Grande :
du 1er avril au 31 octobre inclus

Praire 4,3 cm 100 individus Binette, couteau à palourdes, cuillère, griffe, râteau Toute l’année
Tellines
ou olives de mer
2,5 cm 500 individus Griffe Du 1er septembre au 30 juin
Tourteau 14 cm Limité à la consommation personnelle Non réglementé Toute l’année
Vanneau ou pétoncle
4 cm 100 individus Couteau Toute l’année
Venus 2,8 cm 100 individus Binette, couteau à palourdes, cuillère, griffe, râteau Toute l’année
Vernis 6 cm 100 individus Binette, couteau à palourdes, cuillère, griffe, râteau Toute l’année
Vers marins
(arénicole, gravette, siponcle…)
1 kg
toutes espèces confondues
Fourche Toute l’année

**espèces dont le marquage (ablation de la partie inférieure de la nageoire caudale ou de la queue) est obligatoire.

 

*Caractéristiques des engins de pêche autorisés sur le littoral des Côtes d’Armor
Binette Lame rectangulaire : longueur de 10 cm max., largeur de 15 cm max.
Engin de pêche interdit sur la réserve naturelle des Sept-Îles.
Couteau Longueur : 20 cm max. (manche compris)
Couteau à palourdes Pour la récolte des coquillages fouisseurs
Engin de pêche interdit sur la réserve naturelle des Sept-Îles.
Croc, crochet Manche et tige recourbée métallique : longueur 150 cm max. (manche compris)
Cuillère Pour la récolte des coquillages fouisseurs
Engin de pêche interdit sur la réserve naturelle des Sept-Îles.
Gouge à couteaux Pour la récolte des couteaux uniquement
Engin de pêche interdit sur la réserve naturelle des Sept-Îles.
Marteau et burin Pour la récolte des huîtres uniquement
Engin de pêche interdit sur la réserve naturelle des Sept-Îles.
Épuisette et assimilés
Pour la récolte des coquilles Saint-Jacques : filet rond ou ovale monté sur un manche, d’un diamètre de 40 cm max.
Pour la récolte des crustacés : pas de caractéristiques réglementées.
Fourche Uniquement pour la récolte des vers marins et espèces non soumises à quota (lutraires, myes, bucardes…). Composée de 4 dents d’une longueur de 20 cm max.
Engin de pêche interdit sur la réserve naturelle des Sept-Îles.
Grappin à oursins Pour la récolte des oursins uniquement
Engin de pêche interdit sur la réserve naturelle des Sept-Îles.
Griffe Extrémité comptant au maximum 4 dents recourbées d’un longueur de 10 cm max.
Engin de pêche interdit sur la réserve naturelle des Sept-Îles.
Râteau Il est non grillagé et ne comporte pas de poche.
Largeur à son extrémité : 35 cm max.
Longueur des dents : 10 cm max.
Engin de pêche interdit sur la réserve naturelle des Sept-Îles.
Ligne de fond
La pose de lignes de fond munies d’hameçons est interdite sur tout le littoral de la Bretagne Nord du 1er juin au 30 septembre inclus.
Engin de pêche interdit sur la réserve naturelle des Sept-Îles.
Filet fixe
La pose de filets fixes sur l’estran est soumise à autorisation annuelle délivrée par le préfet de département. Demandes à adresser à la DDTM-DML. Un seul filet fixe autorisé par pêcheur de loisir.
Le nombre de filets fixes pouvant être disposés sur le littoral des Côtes d’Armor est limité à 160.
Filet d’une longueur max. de 50 m max. et d’une hauteur max. de 2 m.
Filets distants entre eux d’au moins 150 m.
Maillage minimum de 100 mm, maille étirée.
La pose de filets fixes est interdite sur l’ensemble du littoral costarmoricain du 15 juin au 15 septembre inclus.
La pose de filets fixes est interdites en permanence dans les zones suivantes :
◦ chenaux balisés d’accès aux ports et abris utilisés par les navires de commerce, de pêche ou de plaisance ;
◦ Les zones d’activité nautiques ;
◦ Les zones de baignade balisées ;
◦ Les cours d’eau et canaux affluant à la mer entre la limite transversale de la mer et la limite de salure des eaux ;
◦ Tout point du littoral situé à moins de 50 mètres d’une concession de cultures marines ;
◦ Tout point du littoral situé à une distance inférieure à deux kilomètres de part et d’autre de l’embouchure des cours d’eau et canaux affluant à la mer classés comme cours d’eau à saumon et à truite de mer en application de l’article R. 236-27 du code rural, cette distance étant calculée à partir de chaque rive au point d’intersection avec la limite transversale de la mer ;
◦ La baie de Saint-Brieuc, en dedans de la ligne pointe du Roselier – Roche Roëmel ;
◦ La baie de l’Arguenon, en dedans de l’alignement pointe du Chevet – pointe de Tiqueras ;
◦ La baie de Lancieux, en dedans de la ligne cas de Houle-Causseule – pointe de Lancieux.
◦ La réserve naturelle des Sept-Îles.

 


 

Bonnes pratiques et mesures de protection des espèces et des habitats s’appliquant aux pêcheurs à pied de loisir sur le littoral des Côtes d’Armor :

La pêche maritime à pied de loisir s’exerce dans le respect du milieu naturel et implique notamment :

  • la remise en place des pierres retournées,
  • le rebouchage des trous générés par la pêche,
  • l’absence de dégradation des habitats naturels sensibles,
  • l’interdiction de récolter les coquillages ou les vers dans les herbiers de zostères.

La pêche des coquillages, vers marins, oursins et algues est interdite entre le coucher et le lever du soleil.

Le tri des captures est effectué au fur et à mesure de la récolte et directement sur le lieu de pêche. Il est interdit de décortiquer les coquillages.

La vente du produit de la pêche de loisir est interdite sous quelque forme que ce soit.

La pose et la pêche aux filets fixes sur la zone de balancement des marées sont soumises à autorisation délivrée par le Préfet du département. La capture du bar au filet fixe est interdite.

 


 

Les zones interdites à la pêche à pied de loisir sur le littoral des Côtes d’Armor :

  • interdiction de ramasser les espèces en élevage à moins de 15 mètres des concessions de cultures marines et interdiction de ramasser les coquillages chassés des concessions,
  • interdiction de pêcher à l’intérieur de limites administratives des ports, sauf dérogation de l’administration,
  • interdiction de récolter les coquillages vivants destinés à la consommation humaine dans les zones de production de coquillages classées C car insalubres. A noter qu’aucune zone n’est classée C depuis 2018 dans les Côtes d’Armor.
  • interdiction de récolter les coquillages dans 47 portions du littoral costarmoricain présentant des risques sanitaires  importants : zones portuaires ou exutoires de stations d’épuration définies par arrêté préfectoral.
  • A des fins de gestion durable de la ressource, la pêche à pied est également interdite :
    • en permanence sur le gisement de la baie d’Yffiniac Sud (tous coquillages fouisseurs) ;
    • du 1er novembre au 31 mars sur le gisement de Goas Treiz et de l’Île-Grande (coques et palourdes uniquement) ;
    • du 1er mars au 31 août sur le gisement du banc du Guer (coques et palourdes uniquement).

Pour connaître les zones interdites en permanence ou fermées temporairement en cas de dégradations ponctuelles de qualité, consultez avant chacune de vos sorties de pêche à pied la carte interactive du site www.pecheapied-responsable.fr.

Sur la Réserve naturelle des Sept-îles : la pêche à pied est interdite sur l’estran des îles Melban et Rouzic. Sur les autres estrans de la réserve, elle est autorisée uniquement de jour pendant une période comprise entre 3 heures avant et 3 heures après la basse mer (horaires du port de Perros-Guirec). La pêche ne s’y exerce qu’à la main, au couteau, à l’épuisette ou croc à crabes.

Sur la Réserve naturelle de la baie de Saint-Brieuc : la pêche maritime est interdite toute l’année dans les zones de protection renforcée pour l’avifaune de l’anse d’Yffiniac et dans l’estuaire du Gouessant.

Sur la Réserve ornithologique de l’Île de la Colombière (Saint-Jacut-de-la-Mer) : l’accès aux parties émergées est interdit du 15 avril au 31 août afin de préserver l’avifaune de tout dérangement.

 


 

Les principaux textes réglementaires encadrant les pratiques de pêche à pied de loisir sur le littoral des Côtes d’Armor :


Les informations de ce site sont fournies à titre indicatif et n’ont aucune valeur juridique. Nous essayons de maintenir ces informations à jour et de restituer le mieux possible l’ensemble des textes réglementaires. N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou pour signaler toute correction à apporter sur le formulaire de contact.


Suivez-nous

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter S’inscrire à la lettre d’information Lettre d'information n°13

Contactez-nous

Formulaire de contact

Formulaire de contact