Manche

L’essentiel de la réglementation s’appliquant aux pêcheurs à pied de loisir pour les principales espèces et pratiques autorisées sur le littoral de la Manche :

Pour en savoir plus sur les pratiques de pêche à pied autorisées sur le littoral de la Manche, consultez les rubriques suivantes :

Espèce Taille minimale de capture
Quantité maximale par pêcheurs et par jour
Engins de pêche autorisés*
Période de pêche autorisée
Amande de mer
100 individus Couteau, griffe à dents, pelle triangulaire, piquot du 1er septembre au 30 avril
Araignée de mer
12 cm 10 individus Balance, croc, épuisette, gaffe, soumis à autorisation : casier à crustacés du 15 octobre au 1er septembre
Bigorneau Limité à la consommation personnelle A la main Toute l’année
Bouquet 5 cm 5 litres Balance, engins équipés d’un filet sur un cadre et d’un dispositif permettant de le tenir, casier à bouquets du 1er juillet au 1er mars exclu, sauf Chausey :
du 1er août au 1er mars exclu
Bulot 4,5 cm Limité à la consommation personnelle Griffe à dents, râteau du 1er février au 31 décembre
Coque 2,7 cm 500 individus Couteau, griffe à dents, pelle triangulaire, piquot, râteau Toute l’année, sauf baie des Veys : se renseigner auprès de la DDTM50
Coquille
Saint-Jacques
11 cm 30 individus Couteau, croc, épuisette du 1er octobre au 15 mai, sauf gisements classés pour la pêche professionnelle : selon dates d’ouverture aux professionnels (se renseigner auprès de la DDTM50)
Couteau 10 cm Limité à la consommation personnelle Couteau, fourche, griffe à dents, pelle triangulaire, piquot Toute l’année
Crabe vert
20 individus Balance, croc, épuisette, gaffe, soumis à autorisation : casier à crustacés Toute l’année
Crevette grise 3 cm 5 litres Engins équipés d’un filet sur cadre et d’un dispositif permettant de le tenir Toute l’année
Étrille 6,5 cm 40 individus Balance, croc, épuisette Toute l’année
Homard** 8,7 cm 4 individus Balance, croc, épuisette, gaffe, soumis à autorisation : casier à crustacés Toute l’année
Huître creuse 5 cm 72 individus Couteau, croc, détroqueur du 1er septembre au 30 avril
Huître plate 6 cm 40 individus Couteau, croc, détroqueur du 1er septembre au 30 avril
Lançon Limité à la consommation personnelle Pelle triangulaire, piquot, râteau à laçons, fourche, soumis à autorisation : senne à lançons Toute l’année
Mactre ou fia
100 individus Couteau Toute l’année
Moule 4 cm 5 litres Couteau, fourche, griffe à dents, pelle triangulaire, piquot, râteau Toute l’année
Ormeau 9 cm 12 individus Couteau, croc.
La pêche s’effectue en permanence tête hors de l’eau.
du 16 septembre au 30 avril, lors des marées de coefficient supérieur ou égal à 100
Palourde européenne et japonaise
4 cm 100 individus Couteau, griffe à dents, pelle triangulaire, piquot, râteau Toute l’année
Clovisse ou « Palourde bleue » ou « Coque bleue »
4 cm 100 individus Couteau, griffe à dents, pelle triangulaire, piquot, râteau Toute l’année
Praire 4,3 cm 100 individus Couteau, griffe à dents, pelle triangulaire, piquot du 1er septembre au 30 avril
Sole** 24 cm Limité à la consommation personnelle Râteau à soles, râteau à soles de Créances, soumis à autorisation : filet droit Toute l’année
Spisule 2,8 cm 100 individus Couteau, griffe à dents, pelle triangulaire, piquot, râteau Toute l’année
Telline 2,5 cm Limité à la consommation personnelle Griffe à dents, râteau Toute l’année
Tourteau 14 cm 10 individus Balance, croc, épuisette, gaffe, soumis à autorisation : casier à crustacés Toute l’année

**espèces dont le marquage (ablation de la partie inférieure de la nageoire caudale ou de la queue) est obligatoire.

 

*Caractéristiques des engins de pêche autorisés sur le littoral de la Manche
Balance
Filet fixé à un cadre circulaire ou rectangulaire, plongé à la verticale et remonté par une corde tenue depuis le bord.
Le nombre maximum de balances par pêcheur est de 2 engins.
La taille maximum du cadre est de 70 cm de large et de 90 cm de long, ou 60 cm de diamètre.
Le maillage minimal du filet est de 16 mm maille étirée.
Casier à bouquets Longueur maximale de 70 cm et diamètre maximal de la section ronde de 40 cm.
Le maillage minimum est de 16 mm maille étirée (8 mm de côté en cas de maillage rigide).
Son usage est limité à la pêche du bouquet, sur des fonds rocheux, dans la zone comprise entre le Cap Lévy et Saint Vaast la Hougue.
Le nombre total de casiers est limité à 2 par pêcheur.
Les casiers doivent être identifiés aux nom et prénom du pêcheur et balisés par des flotteurs portant le nom, et le prénom du pêcheur visibles en surface a tout moment de la marée.
Couteau Longueur hors tout : 20 cm maximum. Largeur de lame : 5 cm maximum.
II est admis d’utiliser également un tournevis, un détroqueur ou tout autre instrument présentant ces caractéristiques.
Croc Composé d’une tige recourbée en fer et éventuellement d’un manche.
Fourche Composée de 4 doigts dont les extrémités sont munies de dents d’une longueur maximale de 20 cm. L’espace entre deux dents, en tout point, est de 3 cm au minimum.
Engins équipés d’un
filet fixé sur un cadre
et d’un dispositif permettant de le tenir
Comprend: la bichette à lame, l’épuisette ou bouquetout, le haveneau et la bichette à cornes.
Il est tenu par une seule personne.
Largeur du filet : 2 m maximum. Le filet a un maillage de 16 millimètres maille étirée.
Gaffe Composée d’une perche munie d’un hameçon simple à son extrémité.
Griffe à dents Composée d’une extrémité comprenant au maximum 4 dents recourbées d’une longueur maximale de 6 cm. L’espace entre deux dents, en tout point, est de 2 cm au mimimum. La largeur maximale à son extrémité est de 10 cm.
Pelle triangulaire Largeur à son extrémité : 10 cm maximum.
Longueur de la lame : 17 cm maximum.
Piquot Outil comportant deux ou trois dents. L’espace entre deux dents, en tout point, doit être de 2 cm minimum.
Râteau Largeur à son extrémité : 20 cm maximum.
Extrémité composée de dents d’une longueur maximale de 7 cm. L’espace entre deux dents, en tout point, est de 2 cm au minimum.
Râteau à lançons Largeur maximale à son extrémité : 80 cm.
Cette extrémité est composée de dents d’une longueur maximale de 13 cm et l’espace entre deux dents, en tout point, est de 4 cm au minimum.
Râteau à soles Largeur maximale a son extrémité : 130 cm.
Extrémité composée de dents non piquantes d’une longueur maximale de 20 cm.
L’espace entre deux dents, en tout point, est de 7 cm au minimum.
Râteau à soles de Créances Largeur maximale à son extrémité : 80 cm.
Longueur maximale du manche : 2 m.
Extrémité composée de dents non piquantes d’une longueur maximale de 5 cm.
L’espace entre deux dents, en tout pont, est de 5 cm au minimum.
L’extrémité comporte une poche de filets dont le maillage est au minimum de 80 mm maille étirée. La poche a une ouverture verticale maximale de 20 cm.
Son utilisation est limitée au littoral des communes situées entre Saint Germain sur Ay (inclus) au Nord et Anneville sur Mer (inclus) au Sud.
Casier à crustacés L’usage du casier à crustacés posé à pied est autorisé uniquement sur le littoral Nord du département, entre les communes de Barneville-Carteret et de Quettehou incluses.
Lorsque le casier est fait ou recouvert de filets, la largeur des mailles de ces filets est de 80 mm mailles étirées au minimum.
L’usage des casiers munis d’un dispositif anti-retour (casier piège) est interdit.
Son usage est soumis à la délivrance d’une autorisation par le directeur départemental des territoires et de la mer de la Manche.
Le nombre d’autorisations est limité a 60.
Le casier doit être balisé et marqué aux nom et prénom du titulaire de l’autorisation. Son relevage n’est autorisé que par le titulaire de l’autorisation, muni d’une pièce d’identité. Aucun pêcheur ne peut utiliser simultanément plus de 2 casiers, que ceux-ci soient posés à pied ou en navire.
Les casiers posés à pied ne peuvent être utilisés que pour la pêche des crustacés.
Senne à lançons Longueur maximum : 50 m.
Hauteur maximale: 3 m.
Maillage minimal : 16 mm étiré (8 mm de côté)
Son utilisation est autorisée de jour uniquement, de 3 heures avant la basse mer jusqu’à 3 heures après la basse mer de l’endroit considéré.
Le nombre d’autorisations est limité a 20.
Son usage est soumis a la délivrance d’une autorisation par le directeur départemental des territoires et de la mer de la Manche.
Elle ne peut être fixée au sol et ne peut pas être utilisée comme engin dormant. Elle ne peut être utilisée que pour la pêche du lançon. Toute autre espèce de poisson doit être remise a la mer. Elle est interdite en estuaire.
Son utilisation n’est possible que si le titulaire de l’autorisation est présent, muni d’une pièce d’identité.

 

Bonnes pratiques et mesures de protection des espèces et des habitats s’appliquant aux pêcheurs à pied de loisir sur le littoral de la Manche :

Le tri des captures est effectué au fur et à mesure de la récolte et directement sur le lieu de pêche.

La pêche des espèces suivantes est interdite en tout temps et en tout lieu :

  • crabe nageur ;
  • civelle, anguille jaune et anguille argentée ;
  • syngnathe ;
  • hippocampe ;
  • poulpe et pieuvre.

La destruction ou l’altération des habitats suivant est interdite. La pêche à l’aide de tout engin fouisseur ou gratteur y est interdite :

  • herbiers de zostères ;
  • récifs d’hermelles ;
  • banquettes de lanices ;
  • bancs de maërl.

La remise en état du milieu, notamment les pierres retournées doivent être replacées dans leurs position initiale.


 

Les zones interdites à la pêche à pied de loisir sur le littoral de la Manche

  • Il est interdit de pêcher les coquillages dans les zones classées C.
  • Il est interdit de pêcher les coquillages en élevage à moins de 3 mètres des concessions conchylicoles.
  • Saint-Jean de Thomas : zone fermée pour la pêche aux bivalves fouisseurs (coques, palourdes…)
  • Montmartin, Hauteville, Annoville : fermeture sanitaire interdisant la pêche des bivalves fouisseurs du 1er mai au 30 novembre.
  • Pointe d’Agon : réserve scientifique interdisant la pêche des bivalves fouisseurs (coques, palourdes, praires, amandes de mer, spisules…)
  • Moulière de Barfleur : zone fermée pour la pêche des moules.
  • La pêche de loisir des coques en baie des Veys est subordonnée à l’ouverture des gisements pour les professionnels. Pour connaître l’ouverture ou la fermeture des gisements de Beauguillot, Grand Veys et Brévands, rendez-vous sur le site de la Préfecture.

Indépendamment de ces interdictions, l’ensemble des sites de pêche peuvent connaître des dégradations ponctuelles de qualité. Avant de pratiquer, renseignez-vous sur la qualité et la vulnérabilité des gisements en consultant les alertes sanitaires sur le site de l’Agence régionale de santé de Normandie.


Les informations de ce site sont fournies à titre indicatif et n’ont aucune valeur juridique. Nous essayons de maintenir ces informations à jour et de restituer le mieux possible l’ensemble des textes réglementaires. N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou pour signaler toute correction à apporter sur le formulaire de contact.


Suivez-nous

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Twitter S’inscrire à la lettre d’information Lettre d'information n°13

Contactez-nous

Formulaire de contact

Formulaire de contact